La tête dans les étoiles

Articles archivés

Balade automnale

Créé par le 09 oct 2008 | Dans : bonheur, Buccolique, chats, La tête dans les étoiles, voyage

Balade automnale dans bonheur zedhumain000188cpPar cette jolie matinée d’automne ensoleillée, mon vélo m’a appelé et j’ai répondu… Je l’ai enfourché au gré du vent et de la vitesse qui m’a  enivré…
Je vous ai surpris derrière la palisse  par le gémissement de ma roue sur le bitume, et vous vous êtes enfuit… presque envolé… quatre chevreuils élégants, un bref regard vers moi et vous avez poursuivi votre chemin.
Quelques coups de  pédales… Et tu étais là… à m’attendre comme pour un rendez-vous, petit ânesse, quelques caresses et au revoir…
Un café avec mon géniteur, un autre chez mon amie pour me réchauffer et c’est reparti…
Rencontre humaine avec mon cantonnier de  tonton…
Je redémarre, je souffle, je souffre, je m’arrête, marche un peu, entend le chant des grolles (corneilles) , du grillon, le calme de la pause déjeuner dans la campagne et là…
Je le vois … qui m’attend un magnifique chat noir ébène, il me regarde… j’approche… il s’éloigne… je m’arrête… il me regarde… je l’appelle… il me fixe et regarde à l’intérieur de mon âme… Je ne sais pas ce qu’il voit et j’enfourche ma bicyclette … Chat indomptable et libre, je t’envie…

Au détour d’une haie un bruit de galop me surprend ou bien… c’est mon galop de vélo qui les a surpris… magnifiques pur sang vif et nerveux… Plus loin je me parfume aux effluves de caprins endormis… Le vent se lève … une grolle attrape une noix et s’envole majestueusement pour s’en faire un festin… Mon coeur s’emballe et souffre dans ma poitrine… Je fais une pause et repère le noyer et me délecte de ma noix… Ma balade se termine enfin… Je n’ai plus l’habitude de faire du vélo… Mais vraiment ça fait du bien.

274-portrait-chat-noir-soleil dans Buccolique

La page blanche…

Créé par le 16 sept 2008 | Dans : La tête dans les étoiles

Savez-vous comment j’écris mes posts ?

Eh bien, j’allume mon ordi je me branche sur unblog et j’écris un titre… Ensuite c’est de l’improvisation totale… Quand je me retrouve seule par exemple quand j’ai une tonne de repassage à faire, je pense à des tas de truc… je suis dans mon petit monde (comme dit mon chéri !  ) et là je laisse vagabonder mon esprit et j’oublie tout mes soucis et souvent je trouve les inspirations de mes articles, oui bon… il m’arrive aussi de faire la même chose quand je fais une ballade, parce qu’il n’y pas que le repassage dans la vie… Mais malheureusement les tâches ménagères reviennent plus souvent que les ballades… Mais passons…
J’écris quand ma cervelle a bien bouillonné et souvent c’est l’effervescence là dedans ! Je sais aussi que j’ai un style que l’on peut qualifier de « spécial », mais c’est le mien et je ne veux surtout pas écrire pour m’ennuyer, je veux  continuer à écrire pour m’amuser… Et je vous jure que pour certains articles j’avais un large fou rire « intérieur » (‘faut quand même pas réveiller tout le monde dans la maison !).

Alors j’écris le titre et ensuite je développe l’idée, mais souvent le développement par en c…. et je suis parfois obligée de changer le titre. Mais je trouve qu’écrire comme ça c’est un bon exercice car je pense que je fais au moins des progrès en vitesse de frappe, et en vitesse d’écriture :-)  (j’ai toujours eu dans la tête d’écrire depuis que je sais tenir un crayon ou plutôt depuis que je sais lire mais avec un crayon j’avais la flemme car il y avait toujours des tonnes de ratures et ça devenait illisible).

Ce qui me gonflait  m’agaçait à l’école c’était de faire une introduction, un développement et une conclusion quand on faisait des dissertations ou un autre travail écrit  , car  comme j’écris à l’instinct et je pars dans tous les sens et ce n’est pas toujours facile à relire et à comprendre… Finalement, ce n’est pas si mal que ça de suivre un ordre logique et de respecter les règles… Alors  j’écris ce qui me passe par la tête et ensuite je remets un peu d’ordre, je corrige toutes mes fautes (ou presque) et j’essaye de mettre un peu de ponctuation.

En fait, j’écris le plus vite possible pour me vider l’esprit, pour ne rien oublier, comme si c’était vital que toutes ces pensées sortent de mon unique neurone ( :-) ) . Parfois aussi, je dois dire que certains de mes posts débutent par de la colère alors je vide cette colère dans l’article et ainsi elle perd de sa consistance et parfois se transforme en… humour (on aura tout vu !)

Mais y’a pas dire « o fé d’o ben cheu » (autrement dit « ça fait du bien ») et il n’y a pas de mal à se faire du bien non ?

Je ne sais pas si vous y comprendrez quelque chose mais bon…  je poste quand même. (J’ai l’impression de laisser une copie inachevée et que je vais me faire enguirlander par mon prof Sourire)

De quoi est faite notre vie ?

Créé par le 08 sept 2008 | Dans : La tête dans les étoiles, Tout et rien

 ( oui je sais ce sujet n’est pas très drôle … mais ce soir, j’ai pas envie d’être drôle, pouët pouët, caca boudin!)

Pourquoi je vis? pourquoi je meurs? pourquoi je ris ? pourquoi je pleure ?…De quoi est faite notre vie ? dans La tête dans les étoiles aaf0760f88a279300567840a6052e818

Pourquoi n’ai-je pas trouvé  ce pour quoi je suis venue sur cette Terre ? Ai-je accomplis une mission que j’ignore ou bien, cette mission est-elle à venir ? Ou alors je ne l’accomplirai jamais parce qu’elle n’existe pas, et que je ne suis qu’une poussière dans l’univers… La mission n’existe t-elle que dans nos esprits ? Que peut nous apporter la gloire, la popularité? ( whaou je m’attaque à du hard ce soir !)

Si nous ne sommes que des poussières d’étoiles à quoi bon nous casser la tête ? Nous n’avons qu’à attendre patiemment et passivement que la faucheuse viennent nous chercher, à quoi bon résister, nous débattre comme des papillons pris au filet ?

Il faut donner du sens à sa vie et pour cela on en dépense de l’énergie… avoir une bonne situation pour pouvoir se la péter  subvenir au besoins de sa famille, avoir une passion pour oublier que l’on est vivant et mortel, et surtout, ne pas se remettre en question… Ce qui permet d’avancer tranquillement avec des oeillères… Mais la mort est partout autour de nous, elle rôde, nous frôle parfois, et dans ces moment là… On prend conscience de notre existence et des priorités…

Moi, j’ai peur de mourir sans savoir si j’ai bien joué ma vie comme c’était écrit, ou si j’ai bifurqué et me suis éloignée du chemin.

Quoi il est soit si ça se trouve, l’important ce n’est pas l’objectif à atteindre mais le cheminement qui y mène… ( comme dit Paulo Coehlo dans l’Alchimiste )

Voyons pour moi : Je ne connais pas l’objectif à long terme, mais par contre, on peut dire que le chemin est difficile et pleins d’impasses… J’espère que le chemin que j’emprunte maintenant va me mener quelque part…

 

(oui je sais aussi, la photo de Balavoine n’a pas grand chose à faire ici mais il me manque, alors… ça ne peut pas faire de mal !)

Un bébé? Moi ? Jamais… Contraception

Créé par le 06 sept 2008 | Dans : La tête dans les étoiles

 Miss C. se mets à délirer sur les bébés de sa copine et voilà que moi je me mets à rêvasser d’un petit bébé… pourtant j’en ai assez de trois… mais des petits petons tout doux c’est vraiment trop trop mignon… D’accord dans trois mois je serais peut-être assistante maternelle (si tout va bien du côté de nos «  chères » administrations), mais à 35 ans je ne me vois pas rempiler dans les nuits blanches… Déjà que j’ai du mal avec les nouveaux horaires de ma grande qui est en 6 ème… Et j’ai le bide qui me dit aïe… Le souvenir de mes grossesses aïe… Les vergetures…La fatigue… Les autres enfants à s’occuper seule (chéri help !) … Noon ! PAS  de BEBE c’est fini maintenant je serais grand-mère … heu… pas tout de suite (ma grande à 10 ans faut pas déconner) J’espère bien avoir à pouponner avant ! Mais pas avec les futurs miens !

Et oui je n’aurais jamais de petit garçon, le nom de mon homme ne se perpétuera pas dans cette branche de la famille… Mais, après tout on s’en fou ( de toute façon mon nom non plus, j’ai trois frères pas pressés… de se reproduire… lol pardon petits frères) Et qui me dit que le fils que j’aurai conçu ce soir, aurait eu lui même envie de se perpétuer dans ce monde complètement dingue et en perdition sur cette petite planète… Mais peut -être aussi que ce petit bonhomme sera le futur sauveur du monde, un Jésus Christ quoi! Vu que chéri s’appelle Christophe ce serait logique ! Mais il est aussi athée alors c’est foutu ! Donc ce n’est pas la peine de tenter l’expérience…

Dans mes rêves d’enfant, je m’imaginais avoir une famille nombreuse, beaucoup d’enfants autour de moi, au moins quatre ( comme môman !) ou sept (comme mémé) mais c’était un monde différent de celui de maintenant et j’ai revu mes chiffres à la baisse. A cette époque, il n’y avait pas la télévision, les consoles de jeux et toutes les tentations actuelles, pour aller à l’école, on enfilait une blouse et il était inutile d’avoir des vêtements de marque… Maintenant élever des enfants a vraiment un coup matériel, et en plus d’être maman, il faudrait être aussi Wonder Woman et justifier de notre rentabilité à la maison (qu’est que tu fous de tes journées ? Rien je glande… hé oui après deux mois non stop je peux bien souffler un peu (hé bé non… parce que je culpabilise (maudite éducation!)). Les mamans qui travaillent nous regardent bizarrement… (En plus on a pas de conversation !) et quand on se ballade avec pleins d’enfants… on passe soit pour des cathos ou des prolétaires qui ne connaissent pas la contraception ( en fait je crois que je suis un peu prolo mais passons sur ce détail). Bon voilou j’ai fini, nous n’aurons plus d’enfants…

jusqu’au….

prochain….

 problème….

 de…

 contraception…!

(moi qui voulait laisser mon blog tranquille c’est malin, c’est raté !)

L’heure est grave…

Créé par le 21 août 2008 | Dans : dur dur, La tête dans les étoiles, un peu de culturation

 

terrevuedelespace.png

La survie de notre planète est en danger, et tout ce qui s’y trouve aussi, non, je ne plaisante pas, si nous continuons à la détruire à ce rythme on ne donnera pas cher de la peau de nos descendants. Mais oui ! Pourquoi se préoccuper de nos descendants puisque nous seront tous morts quand cela arrivera ? En attendant ma gazelle me demande pourquoi les adultes ne sont pas intéressé par la protection de la nature, et elle a l’impression qu’il n’y a que les enfants que cela inquiète… Pour la rassurer je peux toujours lui dire que les enfants de maintenant seront les adultes de demain et qu’elle peut toujours essayer de travailler dans ce domaine pour faire avancer les choses (elle n’a que huit ans !). Autre petite chose qui l’inquiète c’est la météorite qui doit frôler la Terre le vendredi 13 avril 2029, bon… après quelques recherches sur le Web je m’aperçois qu’il n’y a plus de risques de côté-là pour cette année là… elle passera à 30000 kms et sera très visible mais ne nous pulvérisera pas (ouf!) nonobstant il y a peut-être un risque pour 2035 mais cela nous laisse un  peu de temps pour y réfléchir. Je lui propose de bien travailler à l’école et de faire des études pour devenir astronome ainsi elle pourra trouver une solution pour éviter que les météorites nous tombent sur la tête et sauver le monde !

volcan.png

galaxie.png

auroreborale.png

De toute façon à mon avis, il n’y a pas beaucoup d’espoir de changement, si nous ne mourrons pas d’une éruption volcanique ou d’une colision avec une météorite je fais confiance à notre si grande intelligence pour trouver quelque chose qui nous détruira de toute façon ! Sur ces bonnes paroles, profitez bien de la vie à fond ! hein ? Je parle des choses simples… de l’amour… de la nature (peace and love quoi ! emoticone)

sauvonslaterre.png

Ode au chocolat au lait

Créé par le 31 juil 2008 | Dans : La tête dans les étoiles, Miam

chocolat.png

Tu fonds dans ma bouche, ma langue retient ton goût pendant des minutes délicieuses et sucrées, et  plaisirs renouvelés… un morceau en appelle un autre puis la tablette entière et … une autre tablette. Tu devrais tel l’alcool et le tabac être considéré comme nuisible pour la santé, mais heureusement tes nuisances sont moindres sauf peut-être pour ma culotte de cheval, et pour l’augmentation de mon tour de taille. Je m’étais sevrée de toi mais un carré, un seul, me renvoie dans les abîmes sensuelles du plaisir chocolaté (on dirait la pub pour « duplo »les trois signes du plaisir… lol)

Lire la suite »

Une petite fleur ça ne fait pas de mal

Créé par le 24 juil 2008 | Dans : La tête dans les étoiles

bobenfleur.pngLisabuzz.com parle de Moi mes filles et compagnie : Que vous veniez du Sud Ouest ou d’ailleurs, precipitez vous sur Moi mes filles et compagnie. Vous prendrez un lecon de bon gout et d utilité. Murizelle y délivre avec sagesse (et une classe inouïe) un contenu unique et passionnant. Au panthéon de l’humanité, il y aura Mozart pour la musique, Chateaubriand pour la littérature, Boticelli pour la peinture, Jean Roucas pour l’humour, et Murizelle pour l art blogosphèrique. signé http://blog.lisabuzz.com/

Envie de changer d’air …

Créé par le 18 juil 2008 | Dans : Buccolique, La tête dans les étoiles

paris.png Quand les grandesfilles se mettent à ne plus se supporter, quand petit coeur trouve mille prétextes pour me retenir dans sa chambre à l’heure du coucher(voir l’article : »je vais les vendre qui n’en veux? »),  quand chéri regarde le catch, je rêve d’autres horizons  pourquoi pas un petit tour dans la capitale ? Eh oui ! Quand on habite dans le trou du cul du monde on a envie d’un peu d’animation ! 

Ou alors, je ne sais pas… un tour dans un endroit, n’importe lequel, pourvue que je sois seule.iledeserte.pngQue je puisse faire ce qu’il me plait, sans avoir des « oh non ! Je veux pas je préfère… »et traîner les enfants (et le mari) comme des boulets… Oh je sais vous me direz, si vous vouliez être tranquille il ne fallait pas faire d’enfants… Le problème avec les enfants (que j’adore d’ailleurs) c’est qu’il n’y a pas de service après vente… quand on les a on ne peut pas les ramener au magasin pour demander réparation : « enfant trop raleur ! jamais content !… remboursez moi ! » (et encore j’ai de la chance ce ne sont pas des hyperactifs !). Alors on fait avec… et par moment on regrette un peu le temps où, libre comme l’air on pouvait se déplacer sans s’encombrer, où chaque petite promenade ne ressemblait pas à une expédition dans l’Himmalaya et, à l’époque bénie… ou on ne rêvait que d’une chose… avoir un enfant…Clin doeilBonne nuit…

Rencontre du troisième…âge ! Et maison fantôme…

Créé par le 08 juil 2008 | Dans : ça alors !, La tête dans les étoiles, Tout et rien

Ce matin en faisant ma tournée j’ai rencontré Mémé Pot de colle. C’est une petite vieille oui oui on peut encore dire vieux de nos jours (c’est pas interdit ?) dans tout ce qu’il y a de véridique dans le terme, pas une vieille bourgeoise, la vieille de la campagne avec sa mise en plie défraichie,  sa blouse, son tablier par dessus et qui fleure bon la lavande avariéé?  Quelle idée j’ai eu aussi de l’attendre pour lui demander un renseignement. J’aurai mieux fait de m’abstenir…

Lire la suite »

Dé-Fête des écoles !

Créé par le 30 juin 2008 | Dans : ça alors !, enfants, La tête dans les étoiles

J’aime pas ! Non pas que je n’aime pas voir mes enfants faire un joli spectacle, mais l’ambiance, le monde, les gens qui se regardent du coin de l’oeil et mon petit coeur qui refuse de monter sur scène sans me donner d’explication !

Lire la suite »

12

Fabien et Céline |
Hélène et Christian |
themariageofdavidelisa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ruedespetitspicku
| ************ Evann Valé...
| climoune